On parle de nous

On parle de nous

 

Les paniers de Campus vertGrâce à la ferme bio Riedoasis l’association étudiante propose un grand ou un demi-panier de légume ainsi que des fruits, du pain et des œufs. Les étudiants bénéficient d’une réduction (3€ sur un petit panier à 10€, 6€ sur un grand panier à 20€). Le service s’adresse en priorité aux personnels et étudiants de l’Université, mais la commande est ouverte à tous. De septembre à fin juin, il est possible de commander à la semaine ou pour un semestre. Tarif dégressifs à partir de 8 commandes par semestre. Réservation au plus tard le lundi pour une collecte le jeudi de 17h à 19h30 au Platane, allée René Capitant à côté de la fac de droit sur le campus de l’Esplanade.
 
 
 
 
Si tu as envie de consommer responsable tout en préservant ton porte-monnaie, sache que l’association Campus Vert de l’université de Strasbourg te prépare des paniers de légumes aux petits oignons, de différentes tailles, avec la possibilité d’y ajouter des œufs et du pain.Tu commandes ton panier le lundi entre 14h et 18h au local de Campus Vert à l’institut de zoologie et tu le récupère au bâtiment Platane (pendant le mois de septembre, ce sera au bar le Chariot, au 18 rue de l’Abreuvoir) le jeudi entre 15h et 19h. Et le tour est joué !
 
 
 
Sur le site internet de l’IUFM : Un jardin partagé à la Meinau. Mars 2012
 
   Dans le cadre de la politique de l’université d’un « campus vert », une association d’étudiants a décidé de traduire ces principes dans les faits. Voir le site de campusvert.
A la recherche d’un jardin partagé, elle a sollicité l’IUFM pour cultiver une parcelle dans la friche qui se trouve à côté des nouveaux bâtiments de la Meinau. Une convention est en cours d’élaboration et l’inauguration a eu lieu le mardi 27 mars dernier dans le cadre de la semaine de l’environnement (26 au 30 mars 2012).
 
 
 
Sur le site internet de l’IUFM : Un jardin partagé à la Meinau. Mars 2012
 
   Dans le cadre de la politique de l’université d’un « campus vert », une association d’étudiants a décidé de traduire ces principes dans les faits. Voir le site de campusvert.
A la recherche d’un jardin partagé, elle a sollicité l’IUFM pour cultiver une parcelle dans la friche qui se trouve à côté des nouveaux bâtiments de la Meinau. Une convention est en cours d’élaboration et l’inauguration a eu lieu le mardi 27 mars dernier dans le cadre de la semaine de l’environnement (26 au 30 mars 2012).
 
 
 
Dans les DNA : Rendez-vous au jardin. Mars 2012
 
  Dans le cadre de la Semaine de l’environnement, l’association Campus vert inaugurait mardi, sur un terrain mis à disposition par l’IUFM sur son site de la Meinau, un jardin partagé.
IL FAUT ENCORE un peu d’imagination pour y entendre pousser les légumes… Tout droit sorti de celle – fertile – des étudiants, le jardin partagé installé sur les terrains mis à disposition par l’IUFM à la Meinau a pourtant fait dès mardi l’objet de travaux de binage, bêchage et arrachage de mauvaises herbes, à l’occasion d’une inauguration « pique-nique » aussi informelle que festive. Bientôt, les premières graines y germeront : salades, radis et tomates sont annoncés avant l’été et d’autres légumes leur emboîteront le pas à la rentrée.
Avis aux étudiants et aux habitants du quartier
« Le projet remonte à plusieurs années », explique Juliette Bouche, chargée de mission au sein de l’association Campus vert, où elle effectue son service civique.
À la base, les étudiants avaient envisagé de s’installer sur l’un des multiples toits plats qui fleurissent sur le campus. « On nous a rapidement fait comprendre que ce n’était pas possible », explique-t-elle.
Yves Larmet, vice-président de l’Université de Strasbourg en charge du patrimoine, leur a proposé deux terrains : l’un au Palais universitaire, l’autre à la Meinau, et c’est finalement le second qui a été choisi.
Les quelque 80 m ² de potager sont encore à l’état de quasi-friche. « Mais nous allons contacter les étudiants motivés et les associations du quartier pour essayer de monter ce jardin ensemble et voir ce que l’on fera de notre récolte », explique Juliette Bouche. Chacun récupérera-t-il quelques légumes ? Rejoindront-ils un pot commun et seront-ils utilisés pour des repas festifs ? Des soupes populaires seront-elles proposées aux personnes dans le besoin ? Tout est ouvert.
Cette inauguration s’inscrit dans le droit fil des animations organisées cette semaine par Campus vert. Projections débats, chasse aux mégots, conférence gesticulée, « vélorution » déguisée et « Journée sans huile de palme » ont rythmé le début de la Semaine de l’environnement, qui se poursuit ce jeudi par un ramassage de déchets et une soirée « Green-Art » au Molodoï. Demain sont prévus une opération « Fais-le toi-même » et un bal folk ; quant à la soirée de clôture, avec fables et concerts, elle se tiendra samedi à partir de 18 h 30 à la maison Mimir, 18 rue Prechter à Strasbourg.

Dans les DNA. Rentrée universitaire 2011-2012

Dans L’Alsace. Rentrée universitaire 2010-2011